Qui est Tom Hayes, le trader condamné pour le scandale du Libor ?

le
0
Mais qui est vraiment Tom Hayes, le cerveau du scandale du Libor ?
Mais qui est vraiment Tom Hayes, le cerveau du scandale du Libor ?

On lui aurait presque donné le bon Dieu sans confession ! Tom Hayes, qui a été condamné ce lundi à quatorze ans de prison pour avoir été le cerveau de la manipulation du taux interbancaire londonien dit Libor, n'avait rien du trader caustique et extraverti. Au contraire, c'était un garçon cérébral, solitaire et taiseux. Pourtant, le professionnel couleur muraille, âgé aujourd'hui de 35 ans, a été le pivot d'une sinistre conspiration entre traders d'une dizaine de grandes banques de par le monde. Ensemble, ils ont faussé le calcul de ce taux, qui sert d'étalon pour les milliards de milliards de dollars de produits financiers s'échangeant chaque jour.

Un accord secret

« Vous avez succombé à la tentation pour monter en grade et par âpreté au gain », a déclaré le juge du tribunal de Southwark. Entre octobre 2006 et novembre 2010, Hayes avait passé un accord secret avec des collègues courtiers en vue de falsifier à plus de trois cents reprises les données communiquées respectivement à l'Association des banquiers britanniques et à la Banque du Japon afin de leur permettre de calculer les taux auxquels les banques se prêtent de l'argent.

En fait, le trader soudoyait des intermédiaires avec du liquide ou en leur promettant de lucratifs contrats. L'un de ses complices était un courtier londonien, Colin Goodman. Celui-ci faisait autorité sur l'indice du négoce du yen. Les banques qui recevaient chaque matin son e-mail...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant