"Quel parent accepterait que ses enfants côtoient un mis en examen pour proxénétisme ?"

le
1
Dominique Strauss-Kahn.
Dominique Strauss-Kahn.

Dominique Strauss-Kahn fait son grand retour médiatique. Plus ou moins volontairement. Welcome to New York, le film d'Abel Ferrara sur l'affaire du Sofitel, dans lequel Gérard Depardieu interprète l'ex-patron du FMI, est projeté samedi à Cannes. Mais le plus souvent, à son grand bénéfice : souriant en couverture d'un hebdomadaire la semaine dernière, guest-star d'une émission sur l'euro diffusée jeudi soir sur France 2, il multiplie les tribunes pour promouvoir LSK (la compagnie financière qu'il a cofondée), dont la holding, Parnasse International, est installée à Casablanca.C'est aussi au Maroc que sa compagne, Myriam L'Aouffir, 45 ans, vient à son tour de lancer sa société de communication, Daenerys'Com. Officiellement en couple avec Dominique Strauss-Kahn depuis un an, cette professionnelle des médias a quitté jeudi la direction de la communication de France 2, où elle a passé une vingtaine d'années, d'abord en charge de la presse régionale et internationale, puis, depuis 2010, du marketing numérique."Rectitude morale"Un retour en force du duo sur la scène médiatique qui scandalise l'ex-mari de Myriam L'Aouffir, John Cloutier. En instance de divorce depuis un an et demi, ce dernier dénonce l'indifférence et la brutalité dont il est l'objet : "Leur couple se construit sur les décombres qu'il laisse derrière lui", lâche le producteur de musique canadien de 49 ans. Depuis que, le 11 février dernier, le tribunal de Paris a...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fgino le dimanche 18 mai 2014 à 09:48

    ouais !! mais certains le verraient bien Président d'un pays en décadence !! pourquoi pas !! soyons fous !!!