Que vaut... cette maison sur pilotis au Panama ?

le
0

JEU-CONCOURS - Chaque vendredi, Le Figaro Immobilier vous présente un logement qui a été vendu récemment. Vous avez jusqu’à jeudi soir pour nous dire quel a été, selon vous, son prix. L’évaluation la plus proche de la réalité remportera un lot.

Puisque les évaluations immobilières sur le marché français n’ont plus de secret pour vous, le Figaro immobilier vous propose cette semaine de sonder votre connaissance des tarifs pratiqués en Amérique centrale. Pour une (grosse) touche de dépaysement, cap sur le Panama. Pas question d’y réaliser un montage financier hasardeux mais il se trouve qu’une agence immobilière francophone, baptisée Terre de Rêves et dirigée par un Français opère sur ce secteur (incluant aussi le Costa Rica et le Nicaragua).

Parmi ses dernières transactions, elle a donc vendu cette maison installée partiellement sur pilotis. Attention, même si nous sommes quasiment à la parité euros/dollars, nous nous en tiendrons cette semaine à un prix en dollar, la monnaie de cette transaction.

Une maison flottante en prime

La propriété à estimer est située dans le secteur de l’archipel de Bocas del Toro au Panama. Elle est située sur le continent néanmoins accessible uniquement par bateau, à 30 minutes de Almirante ou de Bocas ville. Construite en 2006 et 2007 sur environ 2500 m² de terrain, cette maison de 150 m² terrasses incluses se trouve sur pilotis, à moitié sur l’eau, à moitié sur terre. Elle est de forme arrondie pour l’habitation, plus une grande terrasse couverte en partie avancée.

À l’étage, on trouve une grande pièce à vivre, cuisine à l’américaine, trois chambres et deux salles de bains. En prime: de belles vues sur mer ainsi qu’une toiture solaire performante pour assurer l’approvisionnement en électricité et des récupérateurs d’eau de pluie. À l’extérieur se trouve aussi une petite maison flottante tout équipée, louée à la nuit ou à la semaine. L’ensemble a été vendu meublé, à vous de trouver pour quel montant (photos plus bas en dessous du quiz).

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant