Que font les millionnaires de leur argent

le
5

La nouvelle étude de Capgemini et RBC Wealth management montre que les riches investissent de plus en plus dans d'autres pays que le leur. En prenant un peu plus de risques.

Ils sont prêts à investir un peu plus de loin de chez eux, moins prudemment qu'avant, mais en se donnant bonne conscience... Les millionnaires des quatre coins de la planète font désormais preuve d'un peu plus de courage dans la gestion de leurs fortunes, selon le dernier rapport sur la richesse dans le monde publié par Capgemini et RBC Wealth management. Ces dernières années, marquées par la crise, près d'un tiers d'entre eux (32,7%) ne souhaitaient qu'une chose: protéger leur patrimoine en évitant de prendre des risques, même s'il fallait pour cela renoncer à gagner plus d'argent. Cette année, ils ne sont plus que 28,6% à être aussi conservateurs.

Ce regain de courage est plus marqué encore pour les plus riches d'entre eux, ceux dont le patrimoine financier dépasse 20 millions de dollars. En 2013, ils n'étaient que 18% à oser vouloir accroître leur fortune. En 2014, ils sont plus de 30%. C'est en Asie-Pacifique que le revirement est le plus marqué. Là bas, 40,7% des millionnaires se fixent désormais pour objectif de développer leur richesse, alors qu'ils n'étaient que 31% l'an dernier.

Les plus riches investissent davantage en Bourse

Cela se voit dans leurs choix d'investissement, puisqu'ils ont délaissé les liquidités qui rapportent trop peu pour des obligations plus rentables. Mais cela ne modifie pas radicalement la composition de leurs patrimoine financier, où le cash reste le premier placement, suivi par les actions. Les ultrariches, eux, sont en revanche revenus vers la Bourse: les actions pèsent près de 24% dans leurs avoirs, contre 20% seulement un an plus tôt.

Surtout, les millionnaires expatrient de plus en plus volontiers leur argent, et diversifient leurs investissements en dehors de leurs pays d'origine. «La mondialisation des économies se poursuit, et les grandes fortunes se mettent au diapason» remarque Jean Lassignardie, directeur monde des ventes et du marketing pour Capgemini Financial Services.

Avoir un impact social

Les placements réalisés par les riches à l'étranger ont augmenté de plus de 10% dans toutes les régions du monde, excepté en Amérique latine. En Europe, ces placements hors des frontières ont bondi de 13,5% en un an. Les Européens, comme les Africains ou les millionnaires du Moyen-Orient, sont d'ailleurs plus tentés par l'internationalisation de leurs placements que les Américains. Aujourd'hui, 60,7% de leurs avoirs sont placés chez eux, contre 68,1% pour les millionnaires d'Amérique du Nord.

Mais les riches ne veulent pas seulement faire fructifier leur argent. Ils ont aussi envie, grâce à lui, d'avoir une influence positive sur la société. Pour 92% des millionnaires de la planète, avoir un impact social est aussi essentiel.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • OREGON3 le lundi 30 juin 2014 à 20:51

    Que font les millionnaires de leur argent......actuellement ils font leurs valises

  • M601364 le lundi 23 juin 2014 à 17:46

    Arthur est un bon exemple

  • nebraska le lundi 23 juin 2014 à 15:14

    Placer veut dire investir. Donc ils font vivre d'autres personnes en plaçant leurs avoirs. sidelcr n'a pas tout compris au sujet de l'article.

  • sidelcr le mercredi 18 juin 2014 à 18:59

    Que des minables , avoir autant d'argent & le placer est pitoyable .

  • mipolod le mercredi 18 juin 2014 à 17:45

    En France, ils paient leurs impôts ou ils essaient de se débiner à l'étranger !