Quand Sven Mary évoque l'"éducation parfaite" de Salah Abdeslam

le
0
Sven Mary, avocat de Salah Abdeslam refuse d'évoquer la notion de victime du système
Sven Mary, avocat de Salah Abdeslam refuse d'évoquer la notion de victime du système

C'est au micro de Bel RTL que l'avocat de Salah Abdeslam a décidé de donner les derniers éléments de l'enquête. Durant cette interview, il s'est notamment confié sur la manière dont il vit l'affaire de l'intérieur et sur les déclarations de son client aux enquêteurs qu'il dit « soulagé après une longue cavale ». Il estime également que Salah Abdeslam a bel et bien des regrets et rappelle que son client a refusé de se faire exploser.

LIRE AUSSI. Qui est Sven Mary, « l'avocat des crapules » ?

Également interrogé sur sa stratégie de défense et la notion de « victime du système », que certains évoquent concernant son client, Sven Mary répond fermement : « Il a eu une éducation parfaite avec des parents qui étaient là pour lui. Il a étudié. Il a eu son bac. Ce n'est pas parce qu'on habite à Molenbeek qu'on est nécessairement victime du système. »

Menaces verbales ou physiques

L'avocat, visiblement marqué par ces derniers mois, en a également profité pour évoquer sa propre expérience depuis le début de l'affaire : « Les menaces verbales ou physiques, elles ont été là. Les gens identifient trop l'avocat à son client. Il faut faire la part des choses. Le droit d'être défendu ne veut pas dire qu'on ne va pas se faire punir sévèrement pour ce qu'on a fait. » Le prix à payer pour l'un des dix meilleurs avocats pénalistes de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant