Quand Macron invite Houellebecq à boire le café

le , mis à jour le
0
Emmanuel Macron et Michel Houellebecq, une conversation à tu et à toi à Bercy.
Emmanuel Macron et Michel Houellebecq, une conversation à tu et à toi à Bercy.

« Tu m'interviewes ou je t'interviewe ? » lance Emmanuel Macron en guise d'introduction au long entretien avec Michel Houellebecq pour Les Inrocks. Le ministre de l'Économie a invité l'écrivain dans son bureau à Bercy pour boire le café. Une discussion à tu et à toi entre l'ex-banquier lettré et l'écrivain passionné d'économie qui estimait dans Le Point

la semaine dernière que qualifier Macron de libéral « c'est surtout une simplification malveillante ».

Le Prix Goncourt 2010, très critique vis-à-vis de François Hollande et de Manuel Valls, explique dans Les Inrocks se retrouver dans la posture « ni droite ni gauche » d'Emmanuel Macron. « Il y a vingt ou trente ans, on cataloguait tout de suite les gens à droite ou à gauche dans une discussion. Aujourd'hui, c'est moins évident, même si les gens ont toujours beaucoup de choses à dire sur la politique. » Ce n'est cependant pas à Emmanuel Macron que va la préférence de l'écrivain pour 2017. « Pour la présidentielle, je ne pourrais choisir que quelqu'un qui a fait ses preuves. Désolé de te dire cela, mais dans cette optique, un ex-Premier ministre serait le mieux, ou éventuellement un maire d'une grande ville. »

Je ne suis pas sûr que le référendum permette toujours une expression démocratique.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant