Quand les frères Abdeslam s'éclataient en boîte de nuit

le
0
Salah Abdeslam s'est progressivement radicalisé
Salah Abdeslam s'est progressivement radicalisé

Salah Abdeslam suspecté d'avoir activement participé aux attentats de Paris et son frère Brahim, kamikaze des attaques du 13 novembre, étaient « sympas ». C'est en tout cas comme cela que les décrivent deux de leurs amis, qui les ont filmés il y a un peu plus d'un an, le 8 février 2015, dans un club de Bruxelles. Dans la vidéo, on découvre les deux hommes dansant sur la piste, entourés de jeunes femmes. Diffusée sur CNN elle a été prise seulement quelques mois avant les attentats de Paris. Elle vient corroborer ce que l'on savait déjà des deux frères qui tenaient un bar à Molenbeek.

LIRE aussi Salah Abdeslam : itinéraire d'un fêtard devenu ennemi public numéro un

Une radicalisation progressive

Sur ces images, on a un aperçu de leur vie avant leur radicalisation, même s'il n'est pas exclu qu'elle était déjà amorcée, et que les deux frères s'employaient à la cacher. Deux de leurs amis, qui ont choisi de témoigner sous couvert d'anonymat, décrivent deux hommes qui « aimaient la vie » et « s'amusaient beaucoup ». Selon eux, Brahim était très intelligent. L'un d'entre eux décrit Salah Abdeslam comme quelqu'un de drôle, avec qui on pouvait s'amuser et qui était un peu un « homme à femmes ». Les deux amis, qui assurent avoir rencontré les frères Abdeslam en 2011, expliquent que la radicalisation des deux frères s'est faite « petit à petit » soulignant ne pas avoir...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant