Quand le rapporteur de la loi sur le terrorisme embauchait un proche de Coulibaly

le
0
Le député socialiste Sébastien Pietrasanta avait embauché en 2010 à la mairie d'Asnières-sur-Seine un proche de Coulibaly, aujourd'hui soupçonné de lui avoir fourni des moyens logistiques pour commet
Le député socialiste Sébastien Pietrasanta avait embauché en 2010 à la mairie d'Asnières-sur-Seine un proche de Coulibaly, aujourd'hui soupçonné de lui avoir fourni des moyens logistiques pour commet

Depuis une dizaine de jours, le député socialiste Sébastien Pietrasanta est de tous les plateaux télé et invité de toutes les radios. Le politique distille ici et là ses réflexions sur le djihadisme et l'islamisme radical. Il rejette l'idée d'un patriot act à la française, assure que la France est musclée pour faire face à la menace terroriste, et que le gouvernement s'apprête à mettre le paquet pour remplumer les services de renseignements français. Le député, rapporteur à l'Assemblée nationale de la loi sur le terrorisme promulguée en novembre dernier, a de l'expérience. Et sait de quoi il parle... Un peu trop, même.Selon une information du Point, l'ancien maire d'Asnières-sur-Seine embauche en juillet 2010 en contrat unique d'insertion (CUI) un jeune qui habite la même rue que lui. Ce jeune, c'est Mickaël A., mis en examen mardi pour "association de malfaiteurs terroriste en vue de commettre des crimes d'atteinte aux personnes". La police le soupçonne d'avoir fourni un soutien logistique à Amedy Coulibaly, auteur de la prise d'otage de l'Hyper Cacher et du meurtre de la policière municipale de Montrouge. "Pas du tout radical"En apprenant la nouvelle, le rapporteur de la loi sur le terrorisme dit "tomber des nues". "Jamais je n'aurais pu imaginer cela", confie Sébastien Pietrasanta. Embauché en juillet 2010 par la ville d'Asnières à un poste d'ambassadeur du tri, les tâches de Michaël A. consistent à sensibiliser la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant