Quand le Pentagone passe à Windows 10

le
0
Le Pentagone. Image d'illustration.
Le Pentagone. Image d'illustration.

C'est le jackpot pour Microsoft ! Un succès à la fois technologique et marketing pour la firme de Redmond qui souhaite, avec la nouvelle version de son système d'exploitation lancée en juillet dernier, faire oublier l'échec de Windows 8. 4 millions de machines, propriétés du gouvernement américain, sont sur le point de migrer vers Windows 10.

« C'est le plus gros déploiement de ce genre depuis le lancement du système d'exploitation », lâchait mercredi Susie Adams, responsable des ventes aux gouvernements pour Microsoft, dans les colonnes du Seattle Times

. Un projet que le secrétaire à la Défense américaine, Ash Carter, souhaite voir se dérouler sur 12 mois. Cela revient à effectuer 16 000 révisions par jour.

« Nécessaire par sécurité »

Le chantier s'annonce déjà comme un casse-tête logistique pour les deux parties, le Pentagone étant l'un des sites les plus sécurisés et sensibles au monde. De nombreuses machines seront d'autant plus difficiles à mettre à jour qu'elles se trouvent dans des sous-marins déployés ou sur des territoires en guerre. Mais les menaces permanentes de cyber-attaque inquiètent tellement les pontes du département de la Défense américaine qu'ils sont persuadés qu'il s'agit d'une démarche nécessaire.

Terry Halvorsen, directeur des systèmes d'information du Pentagone, expliquait à CNN qu'il était vital que « ce...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant