Quand "Jawad le logeur" fréquentait un islamiste en prison

le
2
Kaci Ouarab (à gauche). À droite, le même homme est photographié avec Jawad Bendaoud. Cette image a été prise dans le centre de détention du Val-de-Reuil et diffusée sur Facebook.  
Kaci Ouarab (à gauche). À droite, le même homme est photographié avec Jawad Bendaoud. Cette image a été prise dans le centre de détention du Val-de-Reuil et diffusée sur Facebook.  

Selon une information publiée par TF1 News jeudi, des traces d'ADN de Jawad Bendaoud, le logeur de membres du commando des attentats de novembre, auraient été retrouvées sur un composant du gilet explosif activé lors de l'assaut de « l'appartement conspiratif » à Saint-Denis. On savait déjà que Jawad Bendaoud, surnommé « Jawad le logeur », avait, lors d'une précédente incarcération, côtoyé un terroriste du nom de Kaci Ouarab.

Neuf ans de prison

La photo de gauche représente Kaci Ouarab. À droite, le même homme est photographié avec Jawad Bendaoud. Cette image a été prise dans le centre de détention du Val-de-Reuil et diffusée sur Facebook. Kaci Ouarab purge actuellement une peine de neuf ans de prison pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste. Il a été interpellé dans le cadre de sa participation au groupe terroriste Ansar al-Fath, un réseau suspecté d'avoir planifié des attaques à Orly, dans le métro parisien et au siège de la DGSI.

Dans un rapport adressé à la direction de l'administration pénitentiaire de février 2014, les agents du renseignement de la prison de Val-de-Reuil s'inquiètent que des photos de détenus écroués pour terrorisme circulent sur Facebook et soient utilisées par des « comptes faisant l'apologie du terrorisme ». Le rapport alerte sa direction : « En février 2013, vous étiez destinataire d'un rapport d'observation concernant...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 il y a 5 mois

    Le plafonnement des loyers étendues aux communes de banlieue lui apprendra à ne pas loger n'importe qui à n'importe quel prix. Mme Cosse, en première ligne dans la lutter contre le terrorisme.

  • JODHY il y a 5 mois

    pas clair le gonze 22 ans ce serait bien