Quand François Hollande ne reconnaît pas une grande star américaine

le , mis à jour le
1
Le président de la République François Hollande était venu assister au départ de la course des 24 Heures du Mans, samedi 13 juin 2015.
Le président de la République François Hollande était venu assister au départ de la course des 24 Heures du Mans, samedi 13 juin 2015.

Une bourde de plus pour François Hollande. Assez coutumier des gaffes, le président de la République a encore fait preuve d?une certaine maladresse, samedi, sur le circuit des 24 Heures du Mans. Ce dernier, invité à rencontrer les différents pilotes en course, n?a en effet pas reconnu l?un des coureurs, pourtant très célèbre en Amérique, mais aussi en France : Patrick Dempsey. Acteur-phare de Grey?s Anatomy, il tient l?une des rôles principaux dans cette série portant sur le monde médical, notamment diffusée sur la chaîne française TF1.

Et si beaucoup de fans s?étaient rués sur le comédien, François Hollande, lui, ne voyait visiblement pas de qui il s?agissait. « D?où venez-vous ? » lui a ainsi demandé le chef de l?État en anglais, une fois face à lui. Patrick Dempsey, plus connu sous le nom de Docteur Mamour, a été plutôt surpris d?une telle question. Sourcils froncés, sourire amusé, il a répondu au chef de l?État, comme décontenancé : « Euh?, des États-Unis. » Une scène plutôt cocasse, qui a été filmée, et qui fait désormais jaser sur les réseaux sociaux. Les internautes s?étonnent en effet que leur président ne connaisse pas l?acteur, et ils ne mâchent pas leurs mots : « La honte », « Comment c?est possible ? », « non, c?est intolérable », « tout le monde le connaît quoi ».

Voilà qui ne devrait pas redorer le blason de François Hollande, déjà malmené lors...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le lundi 15 juin 2015 à 07:48

    Pour une fois je suis aussi nul que FH, jamais vu ce gus....Si l'on pouvait lui reprocher que ce détail, je dirais même que c'est à son honneur, au moins il ne perd pas son temps à regarder ces âneries de séries TV made in US.