Quand François Hollande la joue comme Serge Aurier !

le
0
Comme le défenseur du PSG, François Hollande a été débordé par l'application Periscope.
Comme le défenseur du PSG, François Hollande a été débordé par l'application Periscope.

Même application, situation inverse, mais constat similaire : François Hollande, comme Serge Aurier, s'est fait déborder par l'application Periscope. En visite officielle dans les locaux de Showroom privé, une entreprise spécialisée dans la vente en ligne dans le domaine de la mode, le président de la République s'est laissé aller à un petit débat sur l'application qui défraye la chronique depuis quinze jours. Mais, contrairement au latéral droit du PSG, ce n'est pas la personne interrogée qui a perdu les pédales, mais les internautes qui s'en sont donné à coeur joie.

« Hollande, paye ton grec ! », « François, lâche un freestyle ! », « Hollande, va faire de la muscu avec Poutine ! », « Libérez la Guadeloupe ! », « J'ai des vestes à vendre en exclusivité », « Si quelqu'un trouve, je cherche un job dans le Périgord », etc. Certains commentaires sont hilarants, tandis que, il fallait malheureusement s'y attendre, la plupart sont tout simplement insultants et grossiers. D'autant que, sur Periscope, il n'est possible de filtrer les commentaires qu'a posteriori... Quoi qu'il en soit, la tentative du président de la République d'interpeller les internautes sur le projet de loi sur le travail est rapidement tombée à l'eau. La séquence a duré environ vingt-trois minutes et a été suivie par quelque 5 500 internautes.

Du côté de l'Élysée, Gaspard...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant