Quand Dati demandait à Fillon de s'expliquer sur ses collaborateurs...

le
1
L'ancien Premier ministre accompagné de son ex-garde des Sceaux en 2009.
L'ancien Premier ministre accompagné de son ex-garde des Sceaux en 2009.

La polémique ne retombe pas. François Fillon s'est expliqué ce jeudi sur TF1 et a défendu sa femme dont le travail était, selon lui, « réel ». « Je la défendrai, je l'aime et la protégerai », a-t-il lancé en dénonçant des attaques « abjectes ».

LIRE aussi Coignard - François Fillon : le temps judiciaire joue pour lui

Si les révélations du Canard enchaîné ont fait beaucoup de bruit et obligé le candidat de la droite et du centre à être sur la défensive, un tweet de Rachida Dati datant d'il y a deux ans et demi prend une autre signification.

« L'habit ne fait pas le moine »

Nous sommes en juillet 2014. L'ancienne garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy est mise en cause par le journal satirique (déjà !) à propos de factures téléphoniques remboursées par le parti. Utilisant Twitter pour se défendre, elle en profite pour tacler l'ex-Premier ministre, qui dirige à ce moment-là avec Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin l'UMP (devenue Les Républicains). À l'époque, la charge est virulente.

Le premier tweet laisse songeur. « L'habit ne fait pas le moine. Que François Fillon soit transparent sur ses frais, ses collaborateurs et Force républicaines [le club de réflexion de Fillon, NDLR] ! » écrit-elle le 9 juillet à 9 h 59. Puis : « Mais la théorie de la bonne apparence dont...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1765517 le vendredi 27 jan 2017 à 09:57

    voila la vipère qui s'ennuie sur les bancs de l'assemblée