Qu'est-ce que la dynamisation des plus-values ?

le
0

Face à la crise, le rendement des contrats d’assurance-vie a largement diminué ces dernières années. Pour conserver une certaine rentabilité, les investisseurs sont toujours à la recherche de bonnes options pour leurs placements. La dynamisation des plus-values en fait partie.

Dynamiser son épargne

On pourrait classer les contrats d’assurance-vie en deux catégories : ceux basés sur des fonds en euros et ceux basés sur des unités de compte (UC). Les premiers sont garantis : vous êtes sûr de revoir votre argent, assorti de faibles intérêts. Les contrats en unités de compte parient, par exemple, sur des actions. Mais ces actions pouvant s’effondrer, vous prenez donc le risque de perdre une partie de votre épargne.
Toutefois, en la plaçant sur un fonds en euros, la rentabilité excédera rarement 2,5%. Et d’un autre côté, vous n’avez pas forcément envie d’accepter le risque des unités de compte. C’est là que la dynamisation des plus-values intervient.
Lorsque vous faites le choix d’un contrat multisupport (c’est-à-dire d’un contrat à la fois basé sur les deux types de supports), certaines banques vous proposent d’avoir recours à cette option. Dans ce cas, vous placez votre épargne sur un fonds en euros. Sauf que les faibles intérêts (autrement dit, les plus-values) de ce fonds sont automatiquement placés sur des unités de compte, plus rémunératrices. Ainsi, vous ne faites pas prendre de risque à votre capital initial : seuls vos intérêts en prendront.

Faut-il y avoir recours ?

Le principal atout de la dynamisation des plus-values est de profiter de l’effet de levier procuré par les unités de compte : avec peu d’argent, vous engrangez beaucoup de bénéfices.
Toutefois, la nécessité d’y recourir dépend uniquement de vos objectifs et de la prise de risques que vous acceptez. Il faut savoir que la dynamisation est une option : non seulement les banques ne la proposent pas toutes. Mais en plus, lorsqu’elle est proposée, elle n’est pas la seule.
Conjointement à l’option de dynamisation, vous pourrez ainsi trouver la sécurisation des plus-values, qui est l’exact contraire de la dynamisation : le capital est investi sur un support à risques, et ce sont les intérêts qui sont automatiquement placés sur un fonds garanti.
En outre, les banques ont chacune leur mode de fonctionnement concernant ces options. Renseignez-vous auprès de la vôtre.

Trucs et Astuces

Au moment de souscrire à votre contrat d’assurance-vie, pensez à vous renseigner sur les options disponibles, et n’hésitez pas à comparer avec les propositions d’autres banques.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant