Promesses de dons pour la lutte contre Ebola de 3,4 milliards

le
0
PROMESSES DE DONS FACE À EBOLA DE 3,4 MILLIARDS DE DOLLARS
PROMESSES DE DONS FACE À EBOLA DE 3,4 MILLIARDS DE DOLLARS

NATIONS UNIES (Reuters) - Environ 3,4 milliards de dollars (trois milliards d'euros) de promesses de dons ont été faites vendredi aux Nations unies pour aider le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée à se débarrasser du virus Ebola et à reconstruire leurs systèmes de santé.

L'Onu avait chiffré à 3,2 milliards de dollars les besoins des trois pays pour leurs plans de reconstruction sur les deux années à venir.

Helen Clark, responsable du Programme de développement des Nations unies (PNUD), a précisé que les promesses de vendredi portaient à plus de cinq milliards de dollars le total des sommes allouées pour l'instant, ce qu'elle a décrit comme "un grand départ".

Les premiers cas d'Ebola sont apparus en Guinée en décembre 2013. L'épidémie de fièvre hémorragique a fait plus de 11.200 morts en Afrique de l'Ouest. Le virus est réapparu au Liberia la semaine dernière. Le pays avait été déclaré libéré du virus il y a près de deux mois. La Guinée et la Sierra Leone sont toujours aux prises avec le virus.

Les principales promesses de dons viennent du Royaume-Uni (381 millions de dollars), des Etats-Unis (266 millions) et de l'Allemagne (220 millions). La Banque mondiale a promis 650 millions, l'Union européenne 500 millions d'euros, la Banque africaine de développement 745 millions et la Banque islamique de développement 360 millions.

(Michelle Nichols, Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant