Prince Andrew : les mauvaises fréquentations du "fils préféré"

le
0
Le duc d'York et sa mère assistent au derby d'Epsom en juin 2013.
Le duc d'York et sa mère assistent au derby d'Epsom en juin 2013.

Andrew est un bel homme, ostensiblement viril, et ça ne laisse pas sa souveraine de mère indifférente. L'attachement maternel d'Elizabeth pour son "fils préféré" apparaît dans le regard affectueux qu'elle lui offre dans les nombreuses photos qu'il a prises d'elle. Jamais la reine n'apparaît aussi tendre. L'aspect naturel d'Andrew et son élégance sportive ont pour beaucoup contribué à sa popularité. Sa participation en tant que pilote d'hélicoptère à la guerre des Malouines, en 1982, lui a donné une image à la Top Gun, son film préféré, qu'il a vu des centaines de fois.Or, aujourd'hui, "Andy le tombeur" ("Randy Andy") est au centre d'un scandale de pédophilie outre-Atlantique. Dans des docu­ments, dévoi­lés lors d'un procès qui se déroule actuel­le­ment aux États-Unis contre le milliar­daire Jeffrey Epstein, le prince Andrew est accusé d'avoir sexuel­le­ment abusé d'une jeune fille de 17 ans, Virginia Roberts, lors de plusieurs orgies organisées par l'homme d'affaires new-yorkais accusé d'esclavage sexuel devant la justice américaine. Selon les docu­ments, rendus publics lors des audiences qui se déroulent actuel­le­ment en Floride, le prince Andrew aurait eu des rela­tions sexuelles avec la jeune fille, mineure au moment des faits, sur l'île privée du milliar­daire dans les Caraïbes, puis dans une maison à Londres et enfin dans la demeure de Jeffrey Epstein à New York. Devant la gravité des faits, le Palais a dû...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant