Prince a succombé à une surdose d'opiacés

le
0
PRINCE A SUCCOMBÉ À UNE SURDOSE D'OPIACÉS
PRINCE A SUCCOMBÉ À UNE SURDOSE D'OPIACÉS

WASHINGTON (Reuters) - Le chanteur américain Prince, mort le 21 avril à l'âge de 57 ans, a succombé à une surdose d'analgésiques à base d'opiacés, rapporte jeudi l'agence Associated Press, citant la police.

On ignorait jusqu'ici la cause du décès de la star. L'agence américaine de lutte contre le trafic de drogue (Drug Enforcement Administration DEA) était toutefois impliquée dans l'enquête.

Selon la presse américaine, des traces de Percocet, un médicament analgésique qui contient des substances narcotiques, ont été décelées dans l'organisme du chanteur. Des prescriptions pour un produit opiacé ont par ailleurs été retrouvés à sa résidence de Paisley Park, dans la banlieue de Minneapolis, a-t-on appris de source policière proche de l'enquête.

(Megan Cassella, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant