Primaire de la droite : pour l'Ifop, l'avance de Juppé a fondu de moitié

le
1
Au second tour, Alain Juppé obtient 57 % et Nicolas Sarkozy 43 %, contre respectivement 61 % et 39 % il y a deux semaines.
Au second tour, Alain Juppé obtient 57 % et Nicolas Sarkozy 43 %, contre respectivement 61 % et 39 % il y a deux semaines.

« Pour lequel des candidats suivants y a-t-il le plus de chances que vous votiez à la primaire ? » À cette question posée aux 8 % des personnes inscrites sur les listes électorales et qui se déclarent « certaines d'aller voter », Alain Juppé obtient 37 % de réponses favorables (- 4 points sur 2 semaines) tandis que Nicolas Sarkozy remonte de deux points à 31 %. Le duel pour la troisième place tourne légèrement en faveur de François Fillon (12 %) qui supplante d'un point Bruno Le Maire (11 %). Natahlie Kosciusko-Morizet, Jean-François Copé et Jean-Frédéric Poisson obtiennent 3 % chacun.

D'une vague à l'autre, l'avance de l'ancien Premier ministre passe de 12 à 6 points. Un trou d'air à surveiller donc. D'autant que si on pose cette même question aux sympathisants Républicains, les résultats sont très différents, puisque Nicolas Sarkozy arrive en tête avec 42 % d'intention de vote (+ 2) devant Alain Juppé 30 % (- 5), François Fillon 14 % (+ 1) et Bruno Le Maire 9 % (- 1).

Au second tour, Alain Juppé obtient sur l'ensemble des sondés 57 % contre 61 % il y a 15 jours et Nicolas Sarkozy obtient, lui, 43 % (39 % il y a 2 semaines). Sans surprise, le maire de Bordeaux réalise des scores « à l'africaine » chez les sympathisants du MoDem de François Bayrou et de l'UDI de Jean-Christophe Lagarde avec 94 % des personnes « certaines d'aller voter » qui le choisiraient au second tour. Tandis que Nicolas Sarkozy...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 12 mois

    Qu'il continue à s'acoquiner avec le Bayrou et continue à le défendre il finira derrière le Poisson pas frais.