Primaire à gauche : la dernière carte de François Hollande

le
0
Le peuple de gauche est appelé à arbitrer entre les deux tendances du PS. Pour François Hollande, cela reste un camouflet. Mais c'est sa dernière chance de pouvoir prétendre à sa propre succession.
Le peuple de gauche est appelé à arbitrer entre les deux tendances du PS. Pour François Hollande, cela reste un camouflet. Mais c'est sa dernière chance de pouvoir prétendre à sa propre succession.

Le PS a fixé les règles de sa primaire. Première conséquence, Arnaud Montebourg a accepté d'y participer. Alors que tous les sondages montrent que la gauche serait absente du second tour de la présidentielle, ce scrutin peut-il remobiliser le « peuple de gauche » ? Ou n'est-il qu'une manoeuvre pour sauver le soldat Hollande ? Les éditorialistes de la presse quotidienne nationale et régionale s'interrogent.

Dans La Voix du Nord, Matthieu Verrier rappelle le mode d'emploi de ce scrutin. « [...] Le parti offre plus de 8 000 bureaux de vote pour mobiliser l'électorat de gauche les 22 et 29 janvier. Il donne 50 000 euros aux candidats pour les aider à faire campagne. Il édicte surtout les règles d'un jeu auquel tout refus de participer ferait d'un membre de la famille un mauvais joueur. Le débat entre les deux gauches socialistes sera arbitré par les électeurs à la primaire, espérés au nombre de deux millions, soit 4 % des inscrits sur les listes électorales. Les socialistes ont retrouvé leur habituel terrain de confrontation. Les éléphants y maîtrisent les codes et connaissent les limites. Mais deux défis restent entiers pour ce parti lessivé par le quinquennat : mobiliser les Français et réussir le rassemblement au soir du 29 janvier. »

Selon Bernard Stéphan, dans La Montagne, l'organisation de cette primaire à gauche a des conséquences sur la primaire... de droite. « [...] Il n'y a donc, en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant