Primaire à droite : les coulisses du premier débat télé

le
0
Les états-majors d'Alain Juppé, de Nicolas Sarkozy, de François Fillon et des autres candidats des Républicains règlent les premiers détails des débats de la primaire.
Les états-majors d'Alain Juppé, de Nicolas Sarkozy, de François Fillon et des autres candidats des Républicains règlent les premiers détails des débats de la primaire.

Ils étaient attendus à 9 h 30 pétantes à TF1. Gilles Boyer, directeur de campagne de Juppé, Véronique Waché et Gérald Darmanin respectivement chargés de la communication et de la coordination de la campagne de Sarkozy, Dimitri Lucas, directeur de la communication de Le Maire, Myriam Lévy, revenue auprès de Fillon pour veiller à son image, Michèle Tabarot pour Copé, Grégoire de Lasteyrie pour NKM, Audrey Levavasseur et Charlotte d'Ornellas pour Poisson et Philippe Moreau-Chevrolet et Mathieu Labbé pour Mariton ont franchi les portes vitrées du siège de la première chaîne avec dans leurs besaces quelques exigences, mais surtout beaucoup de questions quant au déroulé du premier débat du 13 octobre prochain. Pour répondre à leurs interrogations et leur présenter le déroulé de la soirée, les attendaient dans une petite salle de réunion le grand organisateur de la primaire de la droite, le député Thierry Solère, et les journalistes des médias associés à cette première sauterie télévisée, RTL et Le Figaro.

Spot publicitaire spécial primaire à partir du 3 octobre

« Il y a donc trois débats avant le premier tour, a introduit Solère. Nous avons préparé avec Catherine Nayl (directrice générale adjointe de l'information à TF1, NDLR) et les partenaires le schéma général que nous allons vous présenter maintenant et vous pourrez nous dire ce qui vous plaît et ce qui ne vous plaît pas puis nous...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant