Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

le
0

Le suspens continue au Gabon. Les heures passent et la Cour constitutionnelle gabonaise n'a toujours pas tranché le contentieux électoral entre le président sortant Ali Bongo Ondimba et son rival Jean Ping. Elle doit, soit confirmer la victoire du chef de l'état, soit demander le recomptage des voix dans le province du Haut-Ogoué, fief de la famille Bongo. A Libreville, les rues sont désertes. Les Gabonais retiennent leur souffle et ont pris d'assaut les magasins.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant