Présidentielle 2017 : Jean Lassalle, candidat "debout"

le
1
Jean Lassalle à la rencontre des manifestants de Nuit debout, devant l'Assemblée nationale.
Jean Lassalle à la rencontre des manifestants de Nuit debout, devant l'Assemblée nationale.

Mais que fait donc cet homme en costume-cravate, coincé entre une rangée de CRS et des jeunes manifestant contre la loi travail ? Il se tient là, droit comme un « i », les bras ballants. Du haut de son mètre quatre-vingt-dix, il observe, impassible. « Lassalle, avec nous ! » l'acclament quelques irréductibles de Nuit debout venus, mardi 3 mai, faire un sit-in devant l'Assemblée nationale. Le député des Pyrénées-Atlantiques refusera de s'asseoir avec eux. Il les accompagnera? en chantant !

Ce jour-là, c'est son anniversaire. Et Jean Lassalle, 61 ans, n'est pas mécontent de s'afficher auprès de cette jeunesse en colère sous l'?il de quelques smartphones qui filment la scène avant de la diffuser sur les réseaux sociaux. « Ils sont les seuls à avoir du courage aujourd'hui, assure-t-il, après avoir défendu les manifestants devant les forces de l'ordre. Nous ne représentons plus rien, nous les politiques, nous avons perdu le pouvoir. » Il ose même : « Il n'y a plus de démocratie dans ce pays ! »

Son corps à l'épreuve

Jean Lassalle n'en est pas à son coup d'essai. Le Béarnais a une définition bien à lui de sa fonction d'élu de la République. En 2013, il avait entamé un tour de France, à pied, pour « rendre la parole aux citoyens ». Son ami François Bayrou le comparait alors à Gandhi... Huit mois de marche, plus de cinq mille kilomètres...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 7 mois

    ça changera d'un autre candidat couché avec.....julie valérie ou toutes les p du ps.....