Présidence de l'UMP : Marine Le Pen vote Sarkozy

le
0
Marine Le Pen s'est rendue dimanche matin à Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais, où était organisée la traditionnelle braderie de rentrée.
Marine Le Pen s'est rendue dimanche matin à Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais, où était organisée la traditionnelle braderie de rentrée.

Sarkozy, le meilleur allié du FN pour arriver au pouvoir ? C'est ce qu'assurent les dirigeants frontistes. Le retour de l'ancien chef de l'État à la présidence de l'UMP et sa probable candidature à la présidentielle de 2017 n'effraient pas Marine Le Pen. Bien au contraire ! "Je l'attends avec impatience !" assure-t-elle. Très décontractée, la patronne du FN déambule dimanche matin dans les rues de son fief de Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais, où était organisée la traditionnelle braderie de rentrée. Elle suit les pas du maire FN de la ville Steeve Briois, grand vainqueur des élections municipales dès le premier tour en mars dernier, qui la guide à travers les stands.

"Colis piégé"

"Depuis deux ans et demi, Nicolas Sarkozy se plaît à envoyer des cartes postales. Cette fois, il a décidé d'envoyer un colis piégé à l'UMP ! C'est un homme du passé et d'un passé plombé par son très mauvais bilan et par les affaires qui se révèlent chaque jour", attaque Marine Le Pen, entourée d'une foule de sympathisants qui se pressent autour d'elle pour poser sur la photo. Une allusion aux affaires judiciaires qui menacent le candidat Sarkozy, telles que l'affaire Bygmalion ou celle de sa mise sur "écoutes" dans laquelle il est mis en examen pour "corruption active", "trafic d'influence" et "recel de violation du secret professionnel". Dans ce dossier, Sarkozy est soupçonné d'avoir promis un poste à un haut magistrat de la Cour de cassation en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant