Près de 1.600 civils tués en Afghanistan en six mois

le
0
PRÈS DE 5.000 VICTIMES CIVILES DES VIOLENCES DONT 1.600 MORTS EN AFGHANISTAN EN SIX MOIS
PRÈS DE 5.000 VICTIMES CIVILES DES VIOLENCES DONT 1.600 MORTS EN AFGHANISTAN EN SIX MOIS

KABOUL (Reuters) - La guerre en Afghanistan a fait près de 5.000 victimes civiles au cours des six premiers mois de l'année, ont annoncé mercredi les Nations unies, un chiffre en hausse de 1% par rapport à l'an dernier.

L'Onu a recensé 1.592 morts et 3.329 blessés au total au sein de la population civile sur la période.

L'année 2014 a été la plus violente en Afghanistan depuis que les Nations unies ont entamé le recensement des victimes des combats en 2009.

Selon les Nations unies, 70% des décès et des blessures subis par la population civile au cours des six premiers mois d l'année sont à imputer aux taliban, qui continuent de commettre des attaques suicides et d'utiliser des bombes artisanales.

Le mouvement islamiste, chassé du pouvoir à Kaboul en 2011 par une coalition militaire formée par les Etats-Unis, a contesté les conclusions du rapport de l'Onu, ajoutant avoir ouvert sa propre enquête sur les pertes civiles.

"Les bombardements des forces d'occupation sont la véritable cause des pertes civiles, qui ont lieu chaque jour", ont-ils déclaré dans un communiqué qui met également en cause les milices locales soutenues par le pouvoir de Kaboul.

Environ 12.000 soldats de l'Otan restent stationnés en Afghanistan pour former les forces de sécurité afghanes et seul un contingent américain réduit demeure engagé dans une mission de lutte contre le terrorisme.

(Jessica Donati, avec Hamid Shalizi, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant