Pourquoi l'Arabie Saoudite cherche de l'argent sur les marchés financiers ?

le
1

Alors qu'il a été pendant des décennies le banquier du monde avec ses pétrodollars, le royaume affiche en 2016 un déficit public de 14% du PIB, soit 4 fois celui de la France ! Conséquence : l'Arabie Saoudite va pour la première fois de son histoire, emprunter sur les marchés. Comment expliquer un tel retournement ? Est-ce une bonne affaire pour les investisseurs ? L'analyse de Cyrille Lachevre de L'Opinion et Bruna Basini, du JDD. Ecorama du 19 octobre 2016, présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rodde12 le mercredi 19 oct 2016 à 14:54

    Faire la guerre ça coute cher.