Pourquoi dois-je aller à l'école ? (1)

le
0
Des lycéens se retrouvent devant les portes d'entrée du lycée Janson-de-Sailly à Paris (illustration).
Des lycéens se retrouvent devant les portes d'entrée du lycée Janson-de-Sailly à Paris (illustration).

La lettre de Zoé

Depuis l'âge de 13 ans, l'école a perdu tout sens à mes yeux. Je l'ai toujours vue comme une boîte sombre. Une boîte dans laquelle vous devez rentrer, peu importe les conséquences, même si vous devez renoncer à tout ce que vous aimez.

Une boîte qui ne permet pas la créativité, la diversité, la liberté, l'exploration et le plus important, le questionnement. Il n'y a rien de plus frustrant que d'avoir un enseignant vous regarder dans les yeux et dire : « Arrêtez de poser des questions, nous n'avons pas de temps pour ça » ou « arrêtez de poser des questions, c'est agaçant ».

Quel est le but de l'école si elle ne nous permet pas d'explorer, d'exprimer notre créativité et d'élargir notre esprit et notre c?ur ?

Je suis en train de mourir intellectuellement à l'école. Ce qui peut sembler assez ironique quand vous voyez mes moyennes et mes premiers résultats au bac de français (20/20 à l'écrit et 18/20 à l'oral) et de sciences (20/20). Pour ce système, mes notes montrent mon « intelligence ». Mais ces chiffres sont tout simplement une façon de montrer ma capacité à ingurgiter des chapitres entiers de cours et de le recopier sur une copie.

Cela ne signifie pas que ce cours m'ait appris quelque chose. Cela signifie simplement que je suis capable d'agir comme un perroquet sans poser de questions.

Rêver, peindre, découvrir de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant