Pour Poutine aussi, "c'est du sérieux"

le
0
Le dernier journal qui avait osé faire des révélations sur la vie privée de Vladimir Poutine a annoncé sa fermeture peu après.
Le dernier journal qui avait osé faire des révélations sur la vie privée de Vladimir Poutine a annoncé sa fermeture peu après.

Il y a de cela six ans, le président Nicolas Sarkozy avait officialisé sa liaison avec Carla Bruni devant des journalistes un peu éberlués en une phrase plutôt cavalière : "Avec Carla, c'est du sérieux." Vladimir Poutine a préféré une anecdote pour répondre à son tour à une question du même acabit lors de sa conférence de presse annuelle, dominée par la crise du rouble, le marasme économique, et la situation ukrainienne. Depuis avril 2013, les Russes savent que leur président est célibataire, Poutine ayant annoncé publiquement s'être séparé de son épouse Lioudmila, après trente ans de mariage. "Je dois vous poser la question, sinon on ne me pardonnera jamais de ne pas l'avoir fait", a commencé une jeune journaliste de Voronej, assise au premier rang. "Êtes-vous toujours le premier célibataire de Russie ?""Tout va bien" L'homme fort du Kremlin a rejoué un petit dialogue qu'il a eu l'an dernier avec un "ami européen, un grand dirigeant" : "- Es-tu amoureux ? Je lui demande : - C'est-à-dire ? Il me répond : - Est-ce que tu aimes quelqu'un ?Je lui réponds : - Oui - Et tu es aimé en retour ? - Oui - Alors, tant mieux ! Et il a bu un petit coup", a lancé Vladimir Poutine sous les rires amusés des journalistes. "Tout va bien, ne vous inquiétez pas", a-t-il ajouté, sans préciser qui partageait désormais sa vie. "J'ai de bonnes relations avec Lioudmila Alexandrovna [son ex-femme], amicales, et nous nous voyons...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant