Pour Nicolas Dupont-Aignan, "Manuel Valls est dans une espèce de sauve-qui-peut" (VIDEO)

le
21

Retour au franc, sortie de la Grèce de la zone euro, compétitivité de la France au sein de la zone euro, légitimité des élus locaux, abrogation de la loi Taubira, annulation de la directive travailleurs détachés, possibilité d'un rapprochement avec le FN... Nicolas Dupont-Aignan, Député de l'Essonne et président de Debout la France, revient sur l'actualité politique et économique. Ecorama du 11 mars, présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SeanO le vendredi 13 mar 2015 à 10:54

    @Francoda.Votre commentaire est pour le moins curieux,NDA n'a pas fait référence à BMW!

  • Technof le jeudi 12 mar 2015 à 14:33

    La crise est mondiale, démographique, environnementale ... Les remèdes ne sont surement pas à chercher dans les fantasmes électroralistes des LePen ou d 'un Dupont .Aignan ...

  • wanda6 le jeudi 12 mar 2015 à 10:36

    Alex... : d'où vient cette info ? n'importe quoi

  • wanda6 le jeudi 12 mar 2015 à 10:27

    UPR.fr

  • t_n_t le jeudi 12 mar 2015 à 10:11

    NDA la grenouille devenue plus grosse que le bœuf

  • idem12 le jeudi 12 mar 2015 à 07:39

    @Alex ; rassurez vous les hommes au pouvoir depuis 40 ans nous amène à la ruine...

  • Alex... le mercredi 11 mar 2015 à 23:27

    La Russie gère d'elle-même sa monnaie et a mis en place de fortes mesures de protectionnisme. Pourtant, un grand nombre de Russes ont connu la ruine avec la chute du rouble face au dollar et les exportations qui périclitent. Triste exemple qui laisse présager ce qui se passerait si un tel homme arrivait au pouvoir.

  • stochast le mercredi 11 mar 2015 à 21:53

    Il s'est planté dans le nom de son mouvement, en fait il voulait dire "La France à genoux"...

  • matokade le mercredi 11 mar 2015 à 21:18

    Petite erreur : 2011 et non pas 2008/09 !!Sans surprise, l'amendement défendu par Lionnel Luca (UMP) visant à réduire de 10% les indemnités des députés en 2012 a été repoussé lundi après-midi à l'Assemblée nationale. L'ensemble des députés UMP présents, dont leur président de groupe, Christian Jacob, venu .................

  • matokade le mercredi 11 mar 2015 à 21:14

    Je me permets de vous considérer comme un " politicaillon " de 3 ième zone, qui ne pense qu'à ses intérêts comme les autres !!Pauvre France !!!