Pour la première fois, Sarkozy devant Juppé pour Hypermind

le
0
Alain Juppé a longtemps été largement devant l'ancien président. Il le reste s'il gagne la primaire. 
Alain Juppé a longtemps été largement devant l'ancien président. Il le reste s'il gagne la primaire. 

Émile Servan-Schreiber, cofondateur de la société Hypermind, nous révèle et analyse les évolutions du baromètre prédictif réalisé en collaboration avec Le Point. Cette technique anglo-saxonne permet à des acteurs engagés et informés d'échanger des prévisions un peu comme on échange, à la Bourse, des actions d'entreprises du CAC40. Chaque pari gagnant se trouve récompensé et, à l'inverse, les prédictions qui ne se révèlent pas font perdre leur enjeu aux parieurs. Émile Servan-Schreiber nous explique ce que signifie la montée en puissance de Nicolas Sarkozy au détriment d'Alain Juppé.

Nicolas Sarkozy a franchi hier un cap important sur le marché prédictif Hypermind-Le Point. Pour la première fois depuis fin novembre 2015, les traders lui donnent autant de chances qu'Alain Juppé de remporter la primaire de la droite : environ 38 %. François Fillon et Bruno Le Maire restent loin derrière avec seulement 7 % de chances chacun. Le come-back de l'ex-président dans la course à l'investiture est d'autant plus remarquable qu'il y a seulement un mois il avait encore 25 points de retard sur le maire de Bordeaux (18 % contre 43 %).

En revanche, Alain Juppé aurait toujours beaucoup plus de chances de gagner l'élection présidentielle : 37 % contre 20 % pour Sarkozy.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant