Police-réalité aux États-Unis

le
0
Un des tweets posté récemment par @PGPDNews : Le reconnaissez-vous ? Il est recherché pour un braquage de banque, indique la légende.
Un des tweets posté récemment par @PGPDNews : Le reconnaissez-vous ? Il est recherché pour un braquage de banque, indique la légende.

Vous avez toujours rêvé de participer à une descente de flics chez des prostituées ? Eh bien, c'est désormais possible sans bouger de votre fauteuil ! La police du comté de Prince George, dans le Maryland, a annoncé jeudi dernier dans un blog une grande première. Elle va tweeter en direct les arrestations de clients de prostituées en diffusant leur photo, des informations sur leur identité, les chefs d'inculpation... "On ne vous dira ni où ni quand ça aura lieu. La seule chose, c'est que cela se produira quelque part dans le comté un jour de la semaine prochaine", déclare le blog d'un ton badin, comme s'il s'agissait de l'annonce d'un grand jeu concours surprise.L'opération, qui doit donc démarrer ces jours-ci, a pour but de dissuader le consommateur et montrera, explique le communiqué, comment la police "lutte contre la plus vieille profession du monde". Nous utilisons cette tactique "progressiste et selon nous sans précédent pour mettre en garde les participants potentiels que ce type de comportement illégal n'est pas le bienvenu dans le comté de Prince George", poursuit le texte. La prostituée, comme le client, est passible dans le Maryland d'une amende et d'une peine pouvant aller jusqu'à un an de prison.La police de cette banlieue de Washington se sert beaucoup des réseaux sociaux. Sur son compte Twitter, qui compte quelque 12 000 followers, elle fait souvent appel au public pour trouver ou identifier des délinquants, cambrioleurs, violeurs. On...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant