Plan Vigipirate : branle-bas de combat chez les militaires

le
5
Plus de 10 000 militaires ont été déployés en France pour répondre aux besoins du plan Vigipirate alerte attentat.
Plus de 10 000 militaires ont été déployés en France pour répondre aux besoins du plan Vigipirate alerte attentat.

La France compte désormais plus de militaires déployés sur son sol qu'en opérations extérieures. Avec 10 500 soldats mobilisés pour répondre au besoin du plan Vigipirate, relevé au niveau "alerte attentat" depuis l'attaque à Charlie Hebdo, l'armée doit faire face à un défi logistique hors-normes. "La priorité a donc été, dans un premier temps, d'abriter les soldats dans des infrastructures en dur et non pas sous des tentes. Le reste chauffage, lits pliants, etc. a suivi ou va suivre, aussi vite que possible. Concernant la nourriture, l'objectif est de pouvoir garantir un repas chaud par jour à chaque militaire déployé", informe un message déposé sur la page Facebook "Armée française - opérations extérieures". Sur cette même page, une photographie laisse entrevoir l'envers du décor : dortoirs sans âme, sacs de couchage, lits de camp.Rien qu'en Ile-de-France, l'armée a dû trouver en toute urgence 7 000 places pour loger les militaires. Une mission rendue difficile par la fermeture de nombreuses unités au cours des quinze dernières années. Les hommes ont donc posé leur barda dans des bâtiments plus ou moins vétustes : Satory, Vincennes, Saint-Denis, Taverny, ou encore le fort du Kremlin-Bicêtre. À l'heure actuelle, faute de mieux, l'armée garantit à chacun un lit, une douche et 15 °C minimum pour dormir. "La rusticité fait du partie du métier de soldat, et c'est cela qui fait notre force", rappelle la grande muette...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2931816 le mardi 20 jan 2015 à 10:50

    Un peu de travaux pratiques ne fait pas de mal ! ça change naturellement du confort douillet des casernes et du retour chez soi entre bobonne et les momes !!!!humour bien entendu .!

  • a.rosa le mardi 20 jan 2015 à 10:29

    floalain ....les militaires sont formés pour ça. le rôle de l'armée est de défendre ses concitoyens sur le territoire et ailleurs dans le monde...

  • floalain le mardi 20 jan 2015 à 09:59

    Qui accepterait de vivre dans ces conditions? De plus l'armée n'a pas pour vocation de faire du maintien de l'ordre. Les militaires n'ont aucune formation pour ce type de mission, gare aux bavures!!!

  • birmon le lundi 19 jan 2015 à 18:37

    Le soutien de l'homme n'a jamais été un point fort de l'armée de terre, majoritaire dans cette mission. Au nom de la rusticité les militaires doivent souvent accepter de vivre dans des conditions dégradantes. Nos armées disposent de moins en moins des moyens nécessaires à l'accomplissement de leurs nombreuses missions.

  • frk987 le lundi 19 jan 2015 à 18:16

    On confond tout dans ce pays, un militaire n'est pas par vocation un gendarme ou un CRS. Un militaire, par définition c'est pour défendre le territoire, pour attaquer éventuellement mais pas pour le maintien de l'ordre. Ce n'est ni la même formation, ni la même vocation....par contre s'ils veulent faire un coup d'Etat c'est leur rôle !!!!