Philippines : un camion de police fonce sur des manifestants

le
0
Ce mercredi 19 octobre, à Manille, un camion de police a roulé sur des manifestants pour les disperser.
Ce mercredi 19 octobre, à Manille, un camion de police a roulé sur des manifestants pour les disperser.

Des manifestants s'étaient réunis mercredi 19 octobre devant l'ambassade des États-Unis à Manille pour réclamer le départ des troupes américaines de l'archipel. Pour disperser les militants, la police n'y est pas allée par quatre chemins : les forces de l'ordre ont roulé avec un camion sur des manifestants. Le chef de la police, Oscar Albayalde, a confirmé l'incident, mais insisté sur le fait que le conducteur n'était pas en faute. « Les manifestants essayaient de retourner le véhicule. En tentant de se dégager, le conducteur a involontairement heurté quelques manifestants indisciplinés, qui ont été légèrement blessés », a-t-il expliqué. Pour justifier cette intervention, un officier de police a affirmé que des manifestants ont forcé un barrage protégeant l'ambassade américaine. « Ils ont essayé de pénétrer dans l'ambassade. Ils nous ont débordés. Nous avons dû les disperser et utiliser du gaz lacrymogène », a-t-il dit. Une organisatrice de la manifestation réfute cette version des faits et affirme que 31 manifestants ont été arrêtés. Cet événement s'ajoute au climat déjà tendu qui règne aux Philippines, alors que le président Duterte a ordonné de violentes actions contre les cartels de drogue.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant