Philippe Doucet : "Il faut autoriser les manifestations de soutien à la Palestine"

le
0
La manifestation de soutien à la Palestine de dimanche 13 juillet a dégénéré à Paris.
La manifestation de soutien à la Palestine de dimanche 13 juillet a dégénéré à Paris.

Après l'annonce de Bernard Cazeneuve d'interdire la manifestation de soutien à la Palestine prévue samedi à Paris, le député du Val-d'Oise et président de la communauté d'agglomération d'Argenteuil Philippe Doucet ainsi que cinq autres députés socialistes ont appelé le gouvernement à revenir sur cette décision. Alors qu'une nouvelle manifestation est prévue mercredi, la préfecture de police n'a pas l'intention de l'interdire, le député explique pourquoi il ne faut pas interdire ces rassemblements.Le Point.fr : Pourquoi étiez-vous contre l'interdiction de la manifestation en faveur de la Palestine samedi dernier ?Philippe Doucet : En France, nous avons une longue tradition de manifestation. Il y en a environ 4 000 par an à Paris, de tous types : les agriculteurs, les notaires, la Manif pour tous... Manifester est un droit essentiel. Il faut autoriser les rassemblements de solidarité à la Palestine sur le principe. Cette manifestation permet aussi de canaliser l'expression des manifestants. Si on ne laisse pas les gens s'exprimer, il y a le risque du phénomène de la cocotte-minute. Les gens qu'on ne laisse pas s'exprimer librement finissent toujours par le faire de manière plus brutale. Autoriser la manifestation de samedi aurait pu permettre d'éviter les débordements qui ont eu lieu dimanche à Sarcelles ? Il faut séparer ce qui s'est passé à Sarcelles et à Paris. Les gens qui manifestent normalement veulent juste...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant