Pétrole à 50$ : un rebond solide ou éphémère ?

le
0

Sans surprise, les pays de l'OPEP n'ont pas réussi à s'entendre sur le niveau de leur production pétrolière. Comment expliquer que l'on soit passé aussi rapidement de 25 à 50$ le baril ? Les 26-27$ atteint en janvier sont-ils désormais un vieux souvenir ? Avec un baril autour des 50$, les prix ont-il atteint un point d'équilibre ? Est-ce bon pour l'économie mondiale ? Les explications de Romaric Godin, rédacteur en chef adjoint à La Tribune et Henri Sterdyniak, économiste à l'OFCE, membre des Economistes atterrés. Ecorama du 3 juin 2016 présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant