Petro Porochenko parle d'une "invasion russe" en Ukraine

le
6
LE PRÉSIDENT UKRAINIEN DÉNONCE UNE "INVASION RUSSE" DANS SON PAYS
LE PRÉSIDENT UKRAINIEN DÉNONCE UNE "INVASION RUSSE" DANS SON PAYS

KIEV (Reuters) - Une invasion militaire russe a commencé en Ukraine, a affirmé jeudi le président ukrainien Petro Porochenko, qui a annulé une visite prévue en Turquie et convoqué une réunion d'urgence du Conseil de sécurité et de défense ukrainien pour décider des mesures à prendre.

"J'ai pris la décision d'annuler une visite de travail en République de Turquie en raison de la dégradation rapide de la situation dans la région de Donetsk, notamment dans les secteurs d'Amvrossiyivka et de Starobecheve, alors même qu'une invasion des troupes russes est en cours", a-t-il dit dans un communiqué diffusé sur le site internet de la présidence.

Le Conseil de sécurité et de défense a déclaré de son côté que la ville ukrainienne de Novoazovsk, située sur le littoral de la mer d'Azov dans le sud-est de l'Ukraine, était tombée aux mains de l'armée russe.

"Une contre-offensive de l'armée russe et des unités séparatistes se poursuit dans le sud-est de l'Ukraine", a déclaré le Conseil sur Twitter. Les soldats ukrainiens se sont retirés de Novoazovsk "pour sauver leurs vies" et sont venus renforcer les troupes déployées à Marioupol.

(Pavel Politiouk; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le jeudi 28 aout 2014 à 14:33

    la France envahis l'Ukraine. Il y a des soldat Français aux cotés des séparatistes.Il faut des sanctions contre la France.

  • v.sasoon le jeudi 28 aout 2014 à 14:28

    les ukrainiens sont tous des vendus, ils ont dit que les camions etaient vides, alors qu'il y avait des tanks lyophilisés dedans )))))))))))))

  • slivo le jeudi 28 aout 2014 à 13:04

    Faut qu'il arrête de carburer à la vodka de contrebande; ça attaque le cerveau

  • alvaro71 le jeudi 28 aout 2014 à 12:41

    Les camions blancs c'était donc pour ça, c'était connu d'avance. Le prétexte humanitaire pour faire rentrer des armes et des troupes Russes en Ukraine. Vladimir ne recule décidemment devant rien....

  • Raf07Ard le jeudi 28 aout 2014 à 12:41

    Il fallait s'y attendre face aux timides réactions notamment européennes.

  • jyth01 le jeudi 28 aout 2014 à 12:38

    On le savait