Periscope : dérapage antisémite de deux employés chez SFR

le
1
C'est la deuxième fois que des employés de SFR sont mis à pied à la suite de vidéos diffusées via Periscope. Illustration.
C'est la deuxième fois que des employés de SFR sont mis à pied à la suite de vidéos diffusées via Periscope. Illustration.

Voilà une nouvelle histoire embarrassante pour l'opérateur téléphonique. Deux employés de SFR ont été dénoncés par un tweet de la Licra pour propos antisémites après avoir réalisé une vidéo sur le réseau social Periscope (application qui permet de diffuser des vidéos en live sur Internet). On y voyait l'un des deux employés traiter un client de « connard de juif », face à l'hilarité du « cameraman », un autre employé de la marque.

Propos sexistes

Dans la vidéo, les deux hommes ont également tenu des propos sexistes en traitant une femme passant dans la rue de « mi-pute, mi-soumise », en référence à l'association féministe Ni putes ni soumises. SFR, interpellé par la Licra sur Twitter mardi matin, s'est complètement désolidarisé de ses deux employés : « Bonjour ! SFR se désolidarise absolument de ces propos. Les auteurs ont été identifiés et mis à pied », a déclaré la marque.

Nouveau scandale pour la marque

Fin mars, deux employés de SFR s'étaient également filmés en train de détruire le portable d'un client en direct sur Periscope. Selon eux, il avait été « désagréable » : « À 50 personnes connectées, je prends le téléphone du client, je le claque par terre », avait lancé l'un des protagonistes. L'opérateur avait identifié les deux individus grâce à une enquête interne et décidé de les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo il y a 6 mois

    Je ne savais pas qu'il fallait obligatoirement être stupide pour bosser chez SFR.