Periscope: à quoi ça sert?

le
2

L'application video pour smartphone a beaucoup fait parler d'elle récemment avec le dérapage du footballeur Serge Aurier et surtout le suicide en direct d'une adolescente. Mais comment fonctionne cette appli, la plus téléchargée aujourd'hui sur Iphone? Qu'est ce qui explique son succès et quels dangers représente-t-elle?

periscope
periscope

Periscope c'est quoi?

Periscope est une application gratuite pour smartphones disponible sur l'Apple store et Android. Sorte de mélange entre Youtube et Facebook, elle permet à son utilisateur de diffuser des vidéos en direct ou d'en regarder. Nul besoin d'être "friend" pour consulter les live du monde entier. Son slogan : "Explorez le monde à travers les yeux des autres" encourage l'utilisateur à parcourir une carte du monde et à choisir un live qui l'intéresse. Toutes les vidéos sont enregistrées et diffusées en format portrait. Libre à l'utilisateur d'archiver sa vidéo, afin de permettre une diffusion ultérieure, ou de la supprimer. Ceux qui suivent la vidéo en direct peuvent (sauf restriction) émettre des commentaires également en direct.
Rachetée par Twitter en 2015, Periscope s'est considérablement popularisée et améliorée. Plus de 200 millions de live ont déjà été diffusés sur la plateforme. C'est aujourd'hui l'application la plus téléchargée sur Iphone et une des plus téléchargées tout court, surtout par les adolescents.

L'appli des adolescents

En effet, le live facilite les rencontres et Periscope s'est rapidement substituée à feu Chatroulette, ce site de vidéo aléatoire qui avait connu un grand succès en 2010. Se filmer en mode selfie, raconter sa vie et répondre aux commentaires en direct, un bon moyen de faire des rencontres. D'autant que l'on peut (presque) tout se permettre sur Periscope. Seules les vidéos de nature "ouvertement sexuelles" ou les activités illégales sont proscrites. En effet, si la grande majorité des vidéos sont plutôt des séances maquillages, des karaoké ou des tutos en tous genres, on y trouve pourtant nombre de live érotiques ou d'incitations à la violence. Et aussi des drames, comme cette adolescente de l'Essonne qui s'est jetée en direct devant 1000 "téléspectateurs" sous le RER au mois de mai dernier.
Forte de son succès, l'appli s'est pourtant diversifiée et il n'est plus rare de la voir utilisée par des journalistes comme celui du journal allemand Bild filmant le sauvetage de migrants ou par de simples citoyens relatant un évènement comme lors des attaques terroristes du 13 novembre 2015.

Quel contrôle sur Periscope?

Les "dérapages" sont fréquents sur Periscope comme encore avec ces salariés de SFR qui ont détruit en direct le téléphone d'un client qu'ils jugeaient désagréable ou plus grave ces jeunes qui se sont filmés en train d'agresser des passants au hasard. Il est alors possible de signaler les contenus problématiques, soit directement sur l'appli, soit sur Twitter. Plusieurs formulaires sont à la disposition des utilisateurs, une adresse mail (safety@periscope.tv) est également disponible pour signaler des contenus illicites. Même chose pour les contenus à caractère terroriste ou criminel. Persicope/Twitter collabore ainsi régulièrement avec les autorités pour dénoncer les comptes problématiques. Au deuxième semestre 2015, le réseau social aurait reçu 707 demandes d'information de la part des autorités françaises.

Trucs et astuces

Periscope fait des émules, Facebook s'est ainsi récemment doté du même système de live vidéos sur son réseau. En mode privé pour ses abonnés ou sur la carte Facebook live, pour tout le monde. Le réseau social Instagram a suivi le mouvement et l'on y trouve aussi des vidéos depuis peu.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lorant21 il y a 6 jours

    On vit une époque formidable. La vacuité à la portée de tous!

  • faites_c il y a 6 jours

    Application à peu près aussi inutile que Facebook, Youtube et Tweeter combinés ce qui n'est pas peu dire! Quand on voit les dérapages sur cette application celle-ci devrait-être purement et simplement interdites dans les pays dits civilisés.