Périgueux : un braqueur mis en déroute en moins d'une minute

le
0
Malgré son employée courageuse, l'enseigne a préféré embaucher un agent de sécurité depuis l'incident. (Photo d'illustration).
Malgré son employée courageuse, l'enseigne a préféré embaucher un agent de sécurité depuis l'incident. (Photo d'illustration).

Voilà peut-être une histoire qui risque de faire date dans la "profession". Mardi, en fin d'après-midi, un homme, lunettes de soleil et foulard en guise de masque, entre dans un magasin Netto, à Périgueux. Il s'approche des caisses et exige, arme pointée, son dû. Sauf que, tour à tour, les deux caissières, apeurées, reculent de leurs tiroirs. Premier échec.

Décontenancé, l'homme change de plan. Comme le raconte dans le détail le journal Sud-Ouest, il se dirige alors vers le local où est abrité le coffre-fort du hard discount alimentaire. C'est à ce moment qu'intervient une troisième employée, qui ignore que le fauteur de troubles est armé. Elle lui crie dessus et lui demande de quitter les lieux. D'autres clients, interpellés par le bruit, se joignent au mouvement.

Sentant la situation lui échapper, le pied nickelé abandonne et quitte les lieux. Une scène qui a duré en tout et pour tout... une minute, note le journal d'après les enregistrements de vidéosurveillance. Bref, l'apprenti voleur a dû sécher quelques cours à l'école du crime...

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant