Pékin menace de s'effondrer

le
0
Une étude scientifique revèle que la mégapole chinoise s'affaisse de 11 centimètres par an. 
Une étude scientifique revèle que la mégapole chinoise s'affaisse de 11 centimètres par an. 

La mégapole de la République populaire est-elle en train de disparaître sous terre ? Une étude scientifique, relayée par le quotidien britannique The Guardian, fait état d'un affaissement du sol de la capitale chinoise allant jusqu'a 11 centimètres par an dans certains quartiers. Un phénomène géologique qui constitue une menace sérieuse pour les 20 millions d'habitants et qui s'explique par le drainage intensif de ses sols. Comme le rappelle le journal, Pékin aussi appelé Beijing, est implanté sur une plaine aride, mais qui dispose d'importantes réserves d'eau en sous-sol.

Des puits ont donc été creusés autour de la cité afin d'alimenter les besoins de l'agriculture, créant ainsi un immense gruyère souterrain rendant la mégapole très instable. Dans le quartier d'affaires de la ville, l'effondrement est particulièrement accentué du fait de l'explosion urbaine des années 1990 avec la construction intensive de routes et de gratte-ciel, des immeubles qui menacent aujourd'hui de s'effondrer. Les auteurs du rapport, qui se sont basés sur les données obtenues grâce à un radar qui mesure les changements d'élévation des terres, alertent notamment sur les conséquences que cet effondrement aurait sur l'activité des trains à grande vitesse ou les autres moyens de transport ferrés, indispensables à la vie économique de la ville.

Un phénomène mondial

Un gigantesque projet de dérivation de l'eau des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant