Pédophilie : le scandale qui ébranle le Parlement britannique

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Scandale à Westminster ? Selon le Daily Telegraph, une dizaine d'hommes politiques apparaitraient sur une liste de personnes soupçonnées d'abus sexuels sur des enfants, étudiée actuellement par Scotland Yard. Certains faits remonteraient aux années 1970. Plusieurs de ces hommes d'État seraient toujours en poste. Et des dossiers - 114, d'après le quotidien conservateur - auraient disparu opportunément.Le Daily Telegraph - repris par le Courrier International - précise que le député libéral Cyril Smith, décédé en 2010, serait au coeur de l'affaire. Deux ans après sa mort, ses pratiques pédophiles avaient été révélées au grand jour. Alors que, dans le même temps, des soupçons d'abus sexuels sur mineurs avaient toujours émaillé sa carrière, sans qu'aucune enquête ne soit jamais ouverte.Des "pédophiles opérant aux alentours et dans Westminster"Le quotidien britannique raconte encore qu'un dossier impliquant Cyril Smith avait pourtant été rédigé par un député voilà plus de trente ans. Remis à Lord Leon Brittan, alors ministre de l'Intérieur, il avait étrangement disparu en 1983. Lord Brittan qui fait l'objet d'une enquête pour viol présumé, commis en 1967. Ce dossier du député Geoffrey Dickens, qui s'était évaporé, aurait impliqué plusieurs hommes politiques, décrits comme "pédophiles opérant aux alentours et dans Westminster". Aujourd'hui, un autre député, Simon Danczuk, s'insurge contre le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant