Pédophilie : la faute du pape François ?

le , mis à jour le
5
Le pape François n'a pas exigé la démission du cardinal Pell qui nie les faits qui lui sont reprochés. 
Le pape François n'a pas exigé la démission du cardinal Pell qui nie les faits qui lui sont reprochés. 

L'inculpation pour « sévices sexuels » sur des enfants commis par le cardinal George Pell, ministre des Finances et numéro trois du Vatican, s'inscrit dans un vaste scandale qui implique l'Église australienne. Le rapport de la Commission royale australienne a déterminé qu'à partir de 1950, 7 % des prêtres australiens ont commis des abus sexuels sur des enfants. Entre 1980 et 2015, 4 444 cas de pédophilie commis par des religieux ont été dénoncés. 384 prêtres diocésains, 188 prêtres religieux, 597 moines, 96 bonnes s?urs et 543 laïcs ayant une fonction dans une paroisse sont impliqués.

Dans certains diocèses, le pourcentage de prêtres pédophiles culmine à 15 %. Certains ordres religieux se sont particulièrement illustrés. Ainsi, le rapport de la Commission royale estime que 40 % des religieux de l'ordre de Saint-Jean, 32 % de ceux des Frères chrétiens et 20 % des Frères maristes étaient pédophiles. Ces trois ordres avaient la responsabilité d'établissements scolaires. L'âge moyen des victimes est de 10 ans et demi pour les filles, de 11 ans et demi pour les garçons.

L'enquête a été difficile. « La Commission royale espérait la collaboration du Vatican sur chacun des cas, mais le Saint-Siège a répondu qu'il était impossible et inopportun de fournir des informations », explique l'avocat Gail Furness qui a participé à l'enquête. Dans les diocèses, les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 4 mois

    Lorsque l'on atteint des seuils pareils vous ne pouvez pas dire que le pape n'est pas informé.....donc une démission s'impose pour tenter de sauver un peu de moralité dans l'Eglise.

  • frk987 il y a 4 mois

    "Ainsi, le rapport de la Commission royale estime que 40 % des religieux de l'ordre de Saint-Jean, 32 % de ceux des Frères chrétiens et 20 % des Frères maristes étaient pédophiles. Ces trois ordres avaient la responsabilité d'établissements scolaires" vous imaginez une proportion pareille chez les instituteurs laïcs ???????

  • frk987 il y a 4 mois

    Pour M4189758 : il y a des affaires indéfendables celle là en est une. Si l'on regarde les chiffres publiés on en déduit que la motivation première d'une entrée en religion est motivée par la pédophilie. C'est totalement inacceptable et doublement inacceptable quand ces faits sont couverts par la hiérarchie.

  • M4189758 il y a 4 mois

    JPi - Cela est déjà assez triste et affligeant que pour ne pas en rajouter...sur notre Pape.

  • frk987 il y a 4 mois

    Avec des chiffres aussi hallucinants, je comprends la réserve du Vatican, ce serait la fin d'une institution déjà bien mal en point.