Pédophilie dans l'Église : le terrible témoignage de personnes âgées

le
0
Certains témoignages reviennent sur des actes commis il y a plus de 70 ans (photo d'illustration).
Certains témoignages reviennent sur des actes commis il y a plus de 70 ans (photo d'illustration).

Ils sont septuagénaires ou octogénaires. L'un d'eux est même nonagénaire. L'association Parole libérée a recueilli 400 témoignages de victimes de prêtres pédophiles parmi lesquels "plusieurs dizaines" envoyés par des retraités. Avant de briser le silence, certains ont attendu jusqu'à 76 ans. Le Parisien les a rencontrés et raconte le terrible récit de nos aînés.

"Lorsque j'entrais il fermait la porte à clé. Je devais me déshabiller, il me prenait sur ses genoux et je subissais des attouchements sexuels", écrit Pierre*, 83 ans, dans une longue lettre adressée à l'association. Lui a enduré la perversité de deux bourreaux en 1943, dans un Nantes en partie détruit par les bombardements alliés. À l'époque, cet orphelin de 10 ans est recueilli dans un château de la région tenu par des religieux. Régulièrement, le frère Dieudonné le convoque dans son bureau et lui lie les pieds et les mains avant de l'allonger sur la table et de le frapper sur les fesses à coups de règles. "Je vois son visage où perlait la sueur, il avait la quarantaine, des lunettes et était presque chauve (...). Il prenait du plaisir à faire ça", ecrit Pierre.

Il plaquait sur ma bouche la sienne, épaisse, humide.

Un autre religieux, surveillant du dortoir, s'adonne à des actes pédophiles sur le garçon. "Il me faisait subir...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant