Partie de poker entre Athènes et ses créanciers

le
0

Alexis Tsipras veut conclure un nouvel accord avec ses créanciers. Le premier ministre grec prône un "new deal", un programme relais, pour lutter contre l'austérité. Peut-il convaincre ses partenaires européens ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux