Paris : les bobos contre McDo

le
0
La rue des Petits-Carreaux à Paris : un quartier touché par la gentrification des centres-ville.
La rue des Petits-Carreaux à Paris : un quartier touché par la gentrification des centres-ville.

En ce moment, le quartier Montorgueil, haut lieu de la "coolitude" parisienne, est le théâtre de manifestations de riverains mécontents. Des banderoles claquent, des slogans fusent, des pétitions circulent. L'objet du courroux est le projet d'installation d'un restaurant McDonald's à l'angle de la rue des Petits-Carreaux et de la rue Réaumur, face au métro Sentier. Habitants et commerçants, réunis au sein d'un collectif très actif sur le terrain et sur les réseaux sociaux, dénoncent mille choses à la fois. "Ce projet démesuré constitue une menace pour la santé de nos enfants, la qualité de vie, la diversité commerciale d'un des quartiers les plus typiques de Paris", estime Antoine Debièvre, l'un des membres du collectif.

En novembre 2013, la mairie de Paris a refusé le permis de construire demandé par McDo, au nom de dispositions du plan local d'urbanisme. Les opposants, qui se veulent les défenseurs d'un certain art de vivre, ont promis de ne rien lâcher et de faire reculer le vendeur de burgers américains. Notons qu'il existe déjà dans cette même artère un Quick et un Starbucks.

Gentrification

Cette micro-querelle nous évoque la lecture récente d'un livre, Paris intérieur (L'Arpenteur), de l'écrivain Philippe Le Guillou. Belle plume, l'auteur vit dans le 2e arrondissement depuis 1996. Il a connu ce quartier alors qu'il était encore populaire, authentique et poétique, bien que son architecture, en tout cas...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant