Pape François : la rumeur d'un cancer cerne le Vatican

le
0
Ce n?est pas la première alerte sur la santé de Jorge Bergoglio. Âgé de 77 ans, le pape argentin a subi dans sa jeunesse l?ablation de plus de la moitié du poumon droit.  
Ce n?est pas la première alerte sur la santé de Jorge Bergoglio. Âgé de 77 ans, le pape argentin a subi dans sa jeunesse l?ablation de plus de la moitié du poumon droit.  

« Le pape François est atteint d'un cancer du cerveau, une tumeur bénigne qui peut être guérie sans intervention chirurgicale. »  Diffusée par le journal transalpin Quotidiano Nazionale, la nouvelle a fait mercredi 21 octobre le tour du monde. Mais dès les premières heures de la matinée, le père Lombardi, porte-parole de la salle de presse du Vatican, a sèchement démenti la maladie du souverain pontife. « La diffusion d'informations totalement fausses sur la santé du Saint-Père est irresponsable et indigne d'attention. »

Reste que Quotidiano Nazionale ne s'est pas limité à reprendre une rumeur vague et que ses informations sont circonstanciées. C'est l'atterrissage, il y a quelques mois, d'un hélicoptère de la flotte pontificale à l'héliport de l'hôpital de San Rossore, près de Pise, qui a alerté les journalistes. Plusieurs témoins de cet atterrissage ont affirmé avoir vu le professeur Takanori Fukushima et plusieurs membres de son équipe descendre de l'hélicoptère. Le neurochirurgien japonais, qui est une sommité mondiale dans le traitement des tumeurs du cerveau, a d'ailleurs raconté sur son blog avoir fait une visite au Vatican. Enfin, une infirmière de l'hôpital de San Rosso aurait confié que le patient, sur lequel le professeur Fukushima a diagnostiqué une tumeur bénigne, est bien l'évêque de Rome.

De son côté, le Vatican affirme que le seul vol d'un hélicoptère de sa flotte dans le ciel de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant