Orthographe : Najat Vallaud-Belkacem met les points sur les i

le
8
La ministre de l'Éducation nationale a fait part de son étonnement à Hélène Carrère d'Encausse. 
La ministre de l'Éducation nationale a fait part de son étonnement à Hélène Carrère d'Encausse. 

La ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem a fait part de son « étonnement » à Hélène Carrère d'Encausse. Objet de cette incompréhension, la sortie de la secrétaire perpétuelle de l'Académie française, qui a pris ses distances avec une réforme de l'orthographe actée en 1990 et qui, quelque 26 ans plus tard, est en passe d'être généralisée dans des manuels scolaires.

Dans une interview publiée samedi par Le Figaro, Hélène Carrère d'Encausse affirme n'avoir « pas compris les raisons qui expliquent l'exhumation d'une réforme de l'orthographe élaborée il y a un quart de siècle et où l'Académie française n'a eu aucune part, à l'inverse de ce qu'on l'on a voulu faire croire ».

« C'est avec intérêt, mais également avec un certain étonnement que j'ai pris connaissance de votre réaction publique aux nouveaux programmes de la scolarité obligatoire, publiés le 26 novembre 2015 - vous critiquez notamment la référence, pourtant identique à celle de 2008, aux rectifications de l'orthographe proposées par le Conseil supérieur de la langue française », écrit la ministre dans un courrier daté de lundi et rendu public mardi. « Étonnement renforcé par le fait que ces rectifications sont intégrées dans la neuvième édition du dictionnaire de l'Académie française et que l'Académie, pourtant contactée par le Conseil supérieur des programmes cet été, n'a...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dhote il y a 10 mois

    C'est curieux cet article a disparu dans la rubrique France

  • dotcom1 il y a 10 mois

    Plutôt que de hisser les élèves aux exigeances de notre langue, on appauvri notre langue pour s'épargner l'effort d'éduquer les élèves. Faut pas s'étonner que la France se classe dernière des classements internationaux après ca.

  • dhote il y a 10 mois

    Elle est teigneuse la belle , le menton volontaire, le verbe haut, dressée sur ses ergots comme un petit coq.

  • blackmax il y a 10 mois

    Bon : pas ses jeux mais ses yeux.

  • blackmax il y a 10 mois

    Teigneuse avec ça !Il est vrai qu'elle s'adresse à une "pseudo-intellectuelle" secrétaire perpétuelle de l'Académie, autant dire une quantité négligeable à ses jeux.

  • borzeixa il y a 10 mois

    z'avez pas fini de la chambrer, la reforme de l'ortografe, c'est des années de travail fourni par des fonctionnaires payés grassement.

  • M1765517 il y a 10 mois

    au maroc et you you sur la tête !

  • frk987 il y a 10 mois

    Qu'elle s'occupe de réformer l'arabe et qu'elle ne se mêle pas du français !!!!!