Onze membres d'un groupe néo-nazi interpellés

le
0

PARIS (Reuters) - Onze membres d'un groupuscule néo-nazi diffusant des messages à caractère xénophobe ont été interpellés mercredi à travers la France par la gendarmerie, a annoncé vendredi le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Onze armes d'épaule, deux revolvers, 28 armes blanches, des gilets pare-balles, des casques lourds, ainsi que plusieurs drapeaux et objets nazis ont été saisis lors des perquisitions dans onze départements, précise-t-il dans un communiqué.

Cette opération a été conduite dans le cadre d'une information judiciaire ouverte à Marseille pour association de malfaiteurs, acquisition, détention et cession d'armes en bande organisée et participation à un groupe de combat.

Les trois membres "les plus actifs" du groupuscule devaient être présentés à un juge d'instruction, précise le communiqué.

(Gérard Bon, édité par Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant