OCDE : L'éducation progresse en France

le
2
La crise économique de 2008 n'a pas ralenti ce processus d'expansion et dans les pays émergents, les taux de scolarisation - qui étaient relativement faibles - augmentent à un rythme plus soutenu que dans les pays industrialis&
La crise économique de 2008 n'a pas ralenti ce processus d'expansion et dans les pays émergents, les taux de scolarisation - qui étaient relativement faibles - augmentent à un rythme plus soutenu que dans les pays industrialis&

L'accès à l'éducation progresse en France malgré la crise économique, mais le chômage augmente chez les diplômés et frappe le plus durement les jeunes peu instruits, faisant planer une menace sur "la cohésion sociale", selon un rapport de l'OCDE dévoilé mardi. Près de 40 % des 25-34 ans sont désormais diplômés du supérieur contre 25 % chez les 55-64 ans et dans de nombreux pays, l'écart est supérieur à 20 points, souligne le rapport Regards sur l'éducation 2014 de l'Organisation de coopération et de développement économiques. La crise économique de 2008 "n'a pas ralenti ce processus d'expansion" et dans les pays émergents, "les taux de scolarisation - qui étaient relativement faibles - augmentent à un rythme plus soutenu que dans les pays industrialisés", relève Angel Gurria, secrétaire général de l'OCDE, cité dans un communiqué. Cependant, l'accroissement du niveau de compétence de la population n'est pas toujours un rempart contre le chômage qui touche les diplômés du supérieur, "en particulier les jeunes". Et de nombreux gouvernements "s'inquiètent de la hausse du chômage parmi les individus plus instruits". Écarts de salaires Dans les pays de l'OCDE, le taux de chômage des diplômés du supérieur s'établissait, en moyenne, à 5 % en 2012 (contre 3,3 % en 2008), mais à 7,4 % chez les 25-34 ans (contre 4,6 % en 2008). Par comparaison, le taux de chômage des personnes âgées de 25 à 34 ans dont le niveau...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 le mardi 9 sept 2014 à 16:26

    il n'y a que le nombre de profs qui progresse , quant à la qualité la France est située dans les derniers de l'OCDE

  • LeRaleur le mardi 9 sept 2014 à 16:20

    C'est vrai grâce à l'école libre. Tout le monde demande l'école libre, et celle-ci ne prend que les meilleurs.