Occitanie : le nom de région qui embarrasse Carole Delga

le
4
Le drapeau occitan à Toulouse. Le choix d'un nom plus culturel que géographique inquiète les milieux économiques.
Le drapeau occitan à Toulouse. Le choix d'un nom plus culturel que géographique inquiète les milieux économiques.

Le vote des habitants de la nouvelle région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées est pratiquement sans appel. Les 204 000 personnes qui ont participé à la consultation sur le futur nom de la région ont choisi « Occitanie » à près de 45 %, loin devant « Languedoc-Pyrénées » (18 %) ou « Pyrénées-Méditerranée » (15 %). La nouvelle présidente de la région, Carole Delga (PS), a pourtant paru un peu embarrassée en présentant les résultats devant la presse, jeudi à Montpellier. Choisira-t-elle de faire voter les élus régionaux, qui doivent se prononcer le 24 juin, sur ce seul nom qui claque comme un défi ? Ou ajoutera-t-elle une sorte de « sous-titre » à l'intention des sourds et des malentendants historiques ?

Les réactions de tous bords n'ont pas tardé à s'exprimer. Le président du conseil économique, social et régional a aussitôt fait savoir que l'Occitanie serait « une erreur ». Jean-Louis Chauzy se fait le porte-voix des milieux économiques régionaux, qui ont majoritairement préféré une appellation géographique plus neutre. Il reprend également la critique de certains régionalistes qui estiment que l'Occitanie couvre un territoire beaucoup plus vaste, des Alpes à l'Atlantique. Les catalanistes, qui avaient obtenu au forceps que le « Pays catalan » soit ajouté à la liste des cinq noms, sont eux aussi mécontents. Avant même la proclamation des résultats, ils annonçaient vouloir manifester...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 il y a 7 mois

    c'est un beau nom. A faire un referendum, il faut le respecter mais ça, nos grands "démocrates", ils ont du mal à le concevoir

  • ANOSRA il y a 7 mois

    Elle craint qu'avec ce nom, la région demande ensuite son indépendance :-)

  • dotcom1 il y a 7 mois

    La gauche ne veut en aucun cas faire référence à des faits historiques datant d'avant 1968, date officielle du commencement de leur Histoire.

  • M5723741 il y a 7 mois

    Pauvre France