Objet suspect à bord d'un avion Air France dérouté vers le Kenya

le , mis à jour à 11:41
0
UN AVION D'AIR FRANCE ATTERRIT EN URGENCE AU KENYA EN RAISON D'UN OBJET SUSPECT À BORD
UN AVION D'AIR FRANCE ATTERRIT EN URGENCE AU KENYA EN RAISON D'UN OBJET SUSPECT À BORD

MOMBASA, Kenya (Reuters) - Un avion de la compagnie Air France assurant la liaison entre l'île Maurice et Paris a été dérouté et a atterri d'urgence à Mombasa au Kenya, dans la nuit de samedi à dimanche, après la découverte par l'équipage d'un objet suspect dans les toilettes.

Plusieurs passagers du vol étaient interrogés dimanche en lien avec l'engin suspect, a déclaré le ministre kenyan de l'Intérieur, Joseph Nkaissery, sans préciser s'ils étaient ou non en état d'arrestation.

"Nous sommes en contact avec l'île Maurice pour savoir comment a été effectué le contrôle des passagers. Plusieurs passagers sont actuellement interrogés", a dit à la presse le ministre, qui s'est rendu à l'aéroport de Mombasa.

Les autorités kenyanes coopèrent avec les services français et mauritiens pour déterminer la nature de l'objet suspect, a-t-il précisé.

Le Boeing 777, qui avait 459 passagers et 14 membres d'équipage à son bord, a pu être évacué sans mal après son atterrissage à l'aéroport international Moi, à Mombasa.

"Des experts artificiers de la marine et du DCI (Directorat des enquêtes criminelles) ont récupéré l'engin et déterminent actuellement si ses composants recèlent des explosifs", a déclaré le général Joseph Boinnet, chef de la police.

Dans un communiqué, Air France confirme que le vol AF 463, effectuant la liaison entre Maurice et Paris-Charles de Gaulle, a bien été dérouté vers Mombasa en raison d'un "objet suspect à bord".

"Par mesure de précaution, les passagers ont été évacués de l'appareil par les toboggans", lit-on dans le communiqué.

"Air France met tout en oeuvre pour assurer le réacheminement de ses clients et prévoit d'envoyer un appareil à Mombasa pour assurer leur retour vers Paris. Le départ de ce vol Mombasa-Paris est prévu en fin de journée, le dimanche 20 décembre", ajoute Air France dans son communiqué.

(George Obulutsa et Joseph Akwiri; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant